| fr
| en
Historique

Historique

La première université eut lieu lors de l’été 1979, sous le nom d’Université d’Eté Homosexuelle (UEH), à l’initiative du Groupe de Libération Homosexuelle (GLH) de Marseille avec l’appui du maire de la ville Gaston Defferre.
Elle rassembla 400 militantEs, et c’est à cette occasion que fut créé le Comité d’Urgence Anti-Répression Homosexuelle (CUARH). Le GLH de Marseille organisera trois sessions des U.E.H. en 1979, 1981 et 1983.

En 1999, après une longue interruption due à l’hécatombe de la pandémie du VIH,l’initiative fut relancée sous le nouveau nom de Universités d’Eté Euroméditerranéennes des Homosexualités par un collectif fondé en association.

En 2003 la semaine fut raccourcie à un week-end pour faire des assises et définir de nouvelles bases plus portées sur l’autogestion et des valeurs féministes. Il sera rajouté un sous-titre à UEEH, rencontres Lesbigaytransqueers, signifiant la non mixité des participantEs. C’est aussi à cette date que l’association a choisi de ne plus fonctionner avec des salariéEs.

Depuis, les UEEH s’appliquent à fonctionner dans la gestion collective et l’échange de savoirs, plaçant l’horizontalité et la non hiérarchisation des savoirs et des pouvoirs au centre du projet.

Les UEEH n’auraient pas pu exister ni perdurer sans le soutien des collectivités locales. La mise à disposition gracieuse par la Ville de Marseille de l’École Supérieure des Beaux-Arts (ESBAM), ainsi que le prêt de matériel essentiel à la logistique d’une telle manifestation inscrivent la ville dans l’oeuvre collective et politique de lutte contre les discriminations mise en réflexion par les UEEH.

En 2012, des difficultés financières ont conduit à l’organisation d’Assises. Elles ont marqué un tournant significatif dans le parcours de la manifestation et de l’association.

Depuis lors les UEEH ne bénéficie plus du prêt de l’ESBAM. Elles se déroulent donc principalement sur le campus du CROUS de Luminy. Elles reposent également sur une nouvelle organisation, désormais par commissions. Celles-ci permettent une meilleur lisibilité des tâches à accomplir pour pouvoir organiser la manifestation et d’ancrer les UEEH dans une dynamique autogestionnaire.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.6