| fr
| en
Autodétermination financière et le tarif désargenté

L’autodétermination financière et le tarif désargenté


L’auto-détermination financière

Le principe d’autodétermination des tarifs mis en place aux UEEH cherche à permettre à chacunE de définir ce qu’elle peut et souhaite payer en fonction de ses ressources financières. les trois échelles de tarifs proposées correspondent à une recherche d’équilibre budgétaire prenant en compte la diversité des situations économiques dans une société qui ne permet pas un accès égal aux ressources pour toutEs.
Le terme autodétermination a été choisi pour insister sur la liberté inaliénable de chacunE de choisir son tarif sans avoir à le justifier.

Le même principe est à l’oeuvre dans le cadre des cuisines solidaires, où chacunE est libre d’autodéterminer sa participation aux frais de préparation des repas.

La volonté de promouvoir ce fonctionnement est un choix politique des UEEH : le choix de ne pas reproduire ni accentuer les inégalités et injustices sociales et économiques, ni d’exclure quiconque sur des bases financières. Ce choix repose aussi sur la compréhension et l’adhésion des participantEs à ces principes de justice économique et sociale, ainsi que sur leur responsabilité et honnêteté dans le choix du tarif qu’ilLEs feront.

Le tarif « désargenté »

Le tarif « désargenté » repose sur un principe de solidarité et de justice économique. Les participantEs qui ne disposent pas des ressources nécessaires pour s’acquitter du tarif plein ou réduit peuvent choisir ce tarif. Dans la mesure où les UEEH ne réalisent aucun bénéfice dans le cadre de la location des chambres universitaires, ce sont les dons et autres actions de soutien et de solidarité qui permettent de financer ce choix budgétaire solidaire.
Ce fonctionnement a un coût important pour l’association. Il repose sur une compréhension des logiques d’exclusion à l’oeuvre dans la société actuelle et sur une volonté de ne pas les reproduire. Il repose également sur une compréhension de ces principes et la responsabilité de chacunE dans le choix du tarif qu’ellE choisira.
Le budget limité des UEEH ne permet cependant pas de prendre en charge toutes les demandes de tarif désargenté sans mettre en péril la manifestation. Le Collectif des UEEH cherche des solutions à cette question et est ouvert à toutes les propositions d’actions de solidarité en faveur du financement de cette politique de mixité sociale et économique.



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.6